TOP

L'Enduroman : des courses de plus en plus longues, de plus en plus chères ?

enduroman

L'Enduroman : des courses de plus en plus longues, de plus en plus chères ?

On fait le point sur l’Enduroman, un triathlon qui a occupé les réseaux sociaux récemment car les courses dîtes « ultra » aient le vent en poupe !

Elles font du vélo fait un arrêt sur image l’une des courses en vogue en ce moment. Que ce soit en cyclo ou en triathlon, il semblerait que les courses dîtes « ultra » aient le vent en poupe ! Plus la distance est longue, plus le challenge est relevé, plus les athlètes sont exaltés, et ce quel que soit le prix de ces compétitions d’un nouveau genre.
On fait le point sur l’Enduroman, un triathlon qui a occupé les réseaux sociaux récemment.

L’Enduroman, un ultra triathlon extrême

Récemment, on a vu l’athlète et Youtoubeuse Marine Leleu terminer l’Enduroman et ainsi inscrire son nom au palmarès des 28 athlètes ayant réalisé cet exploit. Elle devient la première française à terminer cette épreuve et prend même le record féminin au passage.
On salue l’exploit qui lui a fait:

  • courir 144km,
  • nager la traversée de la manche (environ 30 km) et
  • rouler 290km à vélo.

C’est un défi qui permet à l’athlète de relier Londres à Paris, en solo, avec assistance mais sans aide extérieure. D’ailleurs, un jury la suit du début jusqu’à la fin de l’épreuve. Elle boucle ainsi ce triathlon extrême en 69h52.


 

L’Enduroman, pour un budget supérieur à 10000 euros

Ces épreuves faisant rêver les amateurs nécessitent un sacré budget.
Pour participer à cet Enduroman, il ne suffit pas seulement de le vouloir (et de le pouvoir d’ailleurs). L’inscription demandée est d’environ 8 500 euros (enregistrement 300 livres + 3 500 livres d’inscription + traversée de la manche 3 200 livres + coût administratif de la traversée 400 livres ; soit 7400 livres), sans compter l’obligation d’effectuer le stage natation en eau libre pour une somme équivalente à 3000/4000 euros supplémentaires. Sans avoir déplacé votre vélo, votre équipe jusqu’à Londres, vous aurez donc déjà déboursé environ 12 000 euros.

FINISHER DE L’ENDUROMAN ! ✨ 69h52 pour faire 144km de course à pied, traverser la Manche à la nage et terminer par 290km à vélo 🙋🏼‍♀️ Je détiens également le nouveau record féminin sur cette course 🏆 Une course folle de partage, d’émotions, de difficultés, de lutte contre mon mental, de doutes, de pleurs mais aussi de bonheur et de joie partagé avec toute ma team 💪🏼💙 Merci à @chloe.tedaldi !! sans elle, cette course n’aurait jamais pu être possible, vous n’imaginez pas l’organisation qu’il y a derrière et elle a tout fait parfaitement de A à Z 🙋🏻‍♀️ Merci à mes parents, mon frère ma sœur et ma famille que j’aime le plus au monde ❤️ Merci à @julien_trainer coach qui a réussi à me préparer pour cette épreuve de folie et qui a toujours cru en moi. Merci à @legallodamien caméraman et supporter parfait 💪🏼 Merci à @coach_magou qui m’a fait enchaîner des km et des km en natation jusqu’à ce que je sois prête pour la Manche. Merci à @foutrak la parfaite amie qui m’a toujours encouragée et accompagnée sur mes fins d’entraînements. Merci à @gymshark, @arenafrance, @compressportfrance, @nu3_fr De m’avoir soutenue dans ce projet 😊 Et merci à vous tous ❤️ La vidéo arrive prochainement 💙💙💙#enduroman #archtoarc #firstfrenchwoman Photo : @callmehuds

A post shared by Marine LELEU (@marinlle) on


Après, il faudra aussi envisager une voiture de location pour vous et votre équipe (ou votre véhicule), de quoi manger, de quoi dormir (y compris pour l’officiel Enduroman), essence, traversée de l’Eurotunnel pour votre véhicule, entrainement, etc. Les anciens participants estiment le budget total à 14 000 euros.
enduroman

Une société à deux vitesses ?

Il est logique de s’intéresser sur le coût de ces nouvelles compétitions. Est-ce trop ?
Il semblerait qu’à l’image des footballers qui gagnent des millions, les dépenses et les gains incombent à chacun puisqu’il s’agit de la loi de l’offre et la demande. Doit-on pour autant s’offusquer de ces sommes engagées ou bien simplement reconnaitre que chacun puisse vivre sa passion librement, en fonction de ses moyens? Cela semble malgré tout créer un fossé entre ceux qui auront les moyens de participer à de telles courses et ceux qui n’en auront pas les moyens. Le sport deviendrait-il un luxe pas à la portée de tous ?
On constate qu’il existe également de plus en plus de courses à vocation humanitaire comme l’Ultra Triathlon du Défi Marandais par exemple. Pour une somme de 150 euros versés en don à l’association Vaincre la Mucoviscidose, les triathlètes pouvaient tenter un quintuple ironman (soit 20km de natation, 900km à vélo, 210km de course à pied) du côté de Marans.
Ainsi, si la société nous façonne (elle et son système de sur-consommation), il semblerait bien que l’individu soit libre de pratiquer ses activités sportives également comme il le souhaite : participer à des courses locales à but humanitaire et s’offrir le rêve de terminer l’Enduroman ne semblent pas incompatibles même s’ils ont une vocation complètement différente.
L’offre sportive est telle et diverse que chacun peut et doit y trouver son compte, en rapport avec les envies de chacun, et surtout de son budget.
En tout cas, on félicite Marine Leleu pour avoir accompli son rêve et cet exploit sportif !
Et vous, quelles sont les épreuves qui vous plaisent ? Seriez-vous prêts à dépenser 14 000 euros pour réaliser votre rêve ?

pub

Ajouter un commentaire