TOP

Transporter son bébé à vélo… C’est possible !

Biporteur: le monospace des familles à vélo!

Transporter son bébé à vélo… C’est possible !

pub

Quelle est la solution idéale pour transporter son bébé à vélo ? J’ai testé pour vous plusieurs solutions et je vous fais un récapitulatif.

Ça y’est, je suis maman ! Et après avoir pédalé tout au long de ma grossesse, il est venu le temps pour mon p’tit bout de chou d’avoir sa place à lui sur nos vélos. Découvrez 4 solutions pour transporter son jeune enfant à vélo.

Quatre solutions pour transporter son bébé à vélo

1. Le vélo cargo

Mon favori. The bike to have !
Le vélo cargo c’est un peu comme une voiture avec encore plus de place que d’habitude, mais encore plus sympa. Tous les enfants de nos amis veulent embarquer dans la boite avant, obligeant alors tous nos visiteurs à se déplacer à vélo quand ils viennent nous voir à Montréal. Il faut dire qu’en vélo cargo, ils peuvent regarder de partout. En plus ils voyagent de façon originale, comme un manège ! Également, la plateforme à l’avant permet d’avoir toujours un oeil sur son bébé.
Mais ce qui est génial avec le cargo, c’est qu’il est personnalisable et évolutif. D’abord avec un siège auto fixé à la plateforme et dos à la route : notre bébé est vraiment confortable et bien protégé. Un peu plus grand – quand il est en âge de porter un casque – on peut lui installer un siège avec une ceinture de sécurité. Et on peut ainsi transporter son enfant jusqu’à l’âge adulte. Une technique qui marche aussi pour transporter les grands-parents.

2. Le portage

Tendance en Afrique, inusité en Occident et parfois interdit (en France, par exemple). Pédaler avec son enfant collé contre soi avec une écharpe de portage (ou autre système de portage), est aussi très pratique. Un peu plus délicat que le vélo cargo, mais il suffit de pédaler en douceur. Idéal pour une alternative facile quand on n’est pas chez nous.

3. La remorque

Les remorques sont les dispositifs industriels les plus sécuritaires pour transporter un bébé à vélo. Cependant dans de nombreux pays occidentaux il faut attendre que l’enfant soit assez fort pour porter un casque. Pratique et confortable pour les enfants, si on le compare au vélo cargo. Cependant, l’expérience vélo est bien différente. Le parent ne peut pas garder un oeil sur son enfant, et celui-ci est bas avec une vue obstruée par la toile.
Aussi très utilisée pour voyager à vélo, la remorque est un grand classique. Parce que, oui, c’est aussi possible de voyager avec son bébé !

On parle de la remorque dans la petite vidéo ci-dessous.

4. Le siège vélo pour bébé

La solution la moins coûteuse, la plus simple à installer et valide d’environ 9 mois à 5-6ans. Votre bébé est prêt à monter dans un siège-vélo s’il sait se tenir solidement assis et si son cou est assez fort pour le casque. Ce siège à l’avantage de ne pas changer la façon de pédaler du parent et de en pas avoir un vélo de plus – ou un gros accessoire comme la remorque. Et comme avec le cargo,  votre bébé vit une expérience vélo pas mal similaire à la votre.
En apprendre plus sur les sièges-vélo. ou découvrir les derniers produits pour transporter votre bébé à vélo

Attention à la législation

Avant de prendre une décision, ne manquez pas de vous renseigner à propos de la législation de votre pays pour le transport des bébés à vélo. Si tout est plus simple aux Pays-Bas, ce n’est pas une évidence en France, et c’est encore différent au Canada.

Ensuite ne vous reste plus qu’à être patient et d’attendre qu’il soit assez grand et fort pour avoir sa propre bécane et qu’il apprenne à faire du vélo tout seul.

Et vous, quelle a été votre solution pour transporter votre bébé à vélo?  Laissez-nous un commentaire!

pub

Ajouter un commentaire