TOP

La Bricolette, le service de bricolage à domicile et à vélo!

La Bricolette, le service de bricolage à domicile et à vélo!

La Bricolette, le service de bricolage à domicile et à vélo!

pub

Et si l’homme de la maison s’appelait Sarah ou Margot? Focus sur La Bricolette, service de bricolage à domicile et à vélo sur Nantes.
Depuis 2012, Sarah arpente la ville de Nantes sur un biporteur équipé d’une grosse caisse à outils. Elle est l’une des fondatrices du collectif des Boîtes à vélo. Le créneau de La Bricolette: aider les particuliers à réaliser leurs petits travaux de bricolage et de menuiserie sur mesure, généralement délaissés par les artisans. A la rentrée, Sarah cède La Bricolette à Margot… Nous les avons rencontrées!

La recette du succès : une femme… bricoleuse… à vélo!

L’envie de lancer un service de petits travaux à domicile était là, mais la voiture ne la satisfaisait pas! Un cousin qui avait un bi-porteur pour transporter sa fille lui a donné l’idée d’y mettre une caisse à outils… Pour se faire connaître, Sarah a beaucoup misé sur l’image de son vélo et rapidement les médias nantais ont fait sa publicité! Femme + bricolage + vélo = un mélange détonant!
Et pourtant! « Au départ, je ne suis vraiment pas une adepte du vélo. C’est l’aspect écologique qui m’y a amené », explique Sarah. Margot, par contre, est une grande amatrice: « Le vélo a rendu le projet encore plus séduisant. Sans lui, La Bricolette m’attirait; avec lui, c’est la cerise sur le gâteau! »

Bricolage à domicile: une démarche avant tout écologique et durable

Sarah a ainsi équipé son biporteur d’une assistance électrique qui se recharge à partir des énergies renouvelables d’énercoop. Pour livrer du matériel encombrant, elle utilise un camion partagé. Elle privilégie autant que possible des matières premières et des techniques de fabrication écologiques. La démarche de La Bricolette s’inscrit aussi dans le développement durable. Sarah accepte uniquement les chantiers dans un périmètre de 5 km autour de chez elle et propose à ses clients de (ré)apprendre à bricoler eux-mêmes.
La Bricolette, le service de bricolage à domicile et à vélo!

Une clientèle principalement féminine

Leur clientèle est principalement composée de femmes, qui leur font confiance pour une question de soin et lorsqu’il s’agit de pénétrer dans leur intimité. « Les clientes apprécient aussi les moments vrais que nous passons ensemble, d’un point de vue humain. C’est une valeur que Margot et moi partageons ». Les hommes qui font appel à La Bricolette sont ceux qui acceptent de ne pas savoir tout faire eux-mêmes: les nouveaux trentenaires ou les retraités!
« Souvent, les hommes s’excusent de ne pas savoir faire… Alors, je les remercie en leur expliquant que s’ils savaient tout faire, je n’aurais pas de boulot ! »

Les contraintes d’un service de bricolage à vélo

Le désavantage majeur se situe au niveau de la charge du vélo: quand il est très chargé, le dos subit les manipulations à l’arrêt. Mais il présente l’avantage de pouvoir le garer juste devant le domicile des clients, ce qui diminue le chemin à faire avec la boîte à outils. Et les intempéries? « il suffit d’être équipée d’un habit de pluie, qui protège bien les chaussures, parce qu’avoir les pieds mouillés, c’est horrible! Je prévois aussi une bâche pour protéger le matériel fixé au dessus de la caisse. En fait, le plus pénible, c’est le vent! »
La Bricolette, le service de bricolage à domicile et à vélo!
Travailler à vélo n’est donc pas un frein à l’entreprise, bien au contraire. D’ailleurs, La Bricolette n’a pas le temps de répondre positivement à toutes les demandes!
Sarah cède son activité en septembre à Margot car elle est enceinte de jumeaux! « Continuer La Bricolette et avoir un enfant n’est pas gérable. Monter 4 étages sans ascenseur avec des outils, être à 4 pattes par terre dans des positions pas possible… C’est un boulot physique qu’on ne peut pas faire toute une vie, malheureusement! »
Nous souhaitons bonne chance à Sarah et Margot dans leurs nouvelles aventures respectives!

pub

Ajouter un commentaire