TOP

Rouler un week-end avec son amoureux, merci Eurovelo!

Nolwenn a voulu partager son amour du vélo avec son cher et tendre. Récit de sa première escapade en amoureux à vélo. Passion quand tu nous tiens!

Rouler un week-end avec son amoureux, merci Eurovelo!

pub

Nolwenn a voulu partager son amour du vélo avec son cher et tendre. Récit de sa première escapade en amoureux à vélo. Passion quand tu nous tiens!

Au début, une grande appréhension: « lui, il est plus rugby et karaté plutôt que vélo. Lui proposer de rouler 190km en deux jours, c’est finalement l’emmener dans une passion qui n’est pas la sienne. »

Et bien je n’ai qu’une seule chose à dire: Merci Eurovelo!

Ces routes fléchées qui sillonnent la France (et l’Europe) sont parfaites pour faire découvrir les plaisirs du vélo à son cher et tendre!
Deux choses ont grandement participé à faire de ce week-end, un week-end parfait: les routes sont fléchées et, la plupart du temps, sécurisées (car séparées des routes automobilistes). Cela évite donc déjà un bon paquet de tension entre vous et lui: « à gauche ou à droite? ou tout droit? c’est où bordel?! », « Range toi derrière! Roule pas à côté de moi! Tu vois pas que les voitures te frôlent là ?! « .
Et bien merci, merci Eurovelo de régler ce soucis. Je dois bien avouer qu’il y a eu des fois où ces phrases sont sorties de nos bouches, mais nous avons bien divisé par 10 le risque que cela se produise. Ce n’est donc pas négligeable.

Du côté pratique…

Plus sérieusement, nous avons pris la route Eurovelo1 depuis Nantes jusqu’à Saint-Gilles-Croix-de-Vie puis sommes rentrés sur Nantes en train le dimanche. 190km: 110km le samedi, 80km le dimanche. Une nuit en chambre d’hôte. Un super petit déjeuner. Mon amoureux a roulé avec un VTT et moi, un vélo de route qui a plus de 40 ans (monté par mon grand-père). Mes vitesses ne sont même pas au guidon, ce sont des poignées situées sur le cadre!
Bref, tout ça pour vous dire que rouler avec celui qu’on aime un week-end entier, c’est possible et c’est même très agréable! Qu’importe le vélo, pour peu que votre habillement soit adapté à la saison. Nous avons pris notre temps, pris de nombreuses pauses pour profiter des paysages. Les heures ont défilé et nous avons pourtant eu l’impression d’être parti une semaine!
Mais c’est surtout l’occasion, pour des nanas passionnées de vélo comme moi, de faire découvrir ce monde qui fait battre notre cœur très fort à celui…qui fait battre notre cœur très fort.

Partir rouler avec son conjoint via l’Eurovelo c’est:

  • Se rendre compte qu’il y a de magnifiques routes sécurisées et fléchées, qui vous font longer la mer, traverser les forêts et les villages,
  • Se lancer un défi sportif mais qui reste accessible à tous,
  • Respirer un air nouveau en faisant défiler les paysages à chaque coup de pédale.

Mais c’est surtout l’occasion, pour des nanas passionnées de vélo comme moi, de faire découvrir ce monde qui fait battre notre cœur très fort à celui…qui fait battre notre cœur très fort.
L’Eurovelo, c’est un super moyen de faire cohabiter la passion du vélo et le plaisir d’un week-end en amoureux. Le mien, malgré une fatigue physique évidente après tous ces kilomètres parcours, a adoré l’expérience. Quelque chose me dit que ce n’est que le début!
Et vous mesdames, avez vous déjà partagé votre amour du vélo avec votre amoureux pour un week-end?

pub

Ajouter un commentaire