TOP

Bonnes pratiques dans le trafic: "le clignotant humain"

La visibilité du cycliste passe par une bonne communication avec les autres usagers de la route. Découvrez les bonnes pratiques pour un trafic fluide et sûr.

Bonnes pratiques dans le trafic: "le clignotant humain"

pub

La visibilité du cycliste passe par une bonne communication avec les autres usagers de la route. Découvrez les bonnes pratiques pour un trafic fluide et sûr.

Nous, cyclistes, n’avons pas de clignotants? Qu’importe, nous avons des bras. Parfois, la situation exige que l’on ne lâche à aucun prix son guidon: vitesse, trajectoire ou poids anormal sur le vélo. Dans les autres cas, nous sommes bien souvent coupables de ne pas indiquer aux autres usagers nos intentions et de les surprendre par un brusque changement de direction.
Sur les tronçons sans piste cyclable, ni itinéraire, ni marquage au sol; il faut partager l’espace et s’y faire respecter.

Être visibles, êtres vus et puis communiquer

Combien peuvent être dangereux des changements de direction imprévisibles! De la part des automobilistes, bien sûr, de la part de piétons inattentifs et de la part d’autres cyclistes, hélas souvent.
Lever son bras à l’horizontale pour indiquer où l’on dėsire tourner, c’est communiquer avec les acteurs du trafic. S’y intégrer, s’y faire une place. Chacun a sa trajectoire, ses motifs de distraction, son analyse des comportements des autres usagers. Dans tout cela, le cycliste est bien petit, invisible et souvent illisible. Alors, soyons sympa, indiquons nos intentions, clairement, à tout le monde aux alentours.

S’équiper pour plus de visibilité pour tourner

Il existe également des led qu’on peut intégrer aux deux bouts du guidon. Un joli gadget, mais utile, comme tout ce qui brille en cette saison. Perso, j’enfile des gants fluo qui sont deux points bien visibles sur le guidon et font quasiment office de clignotants au bout de mon bras.
En cette saison où les jours s’assombrissent, c’est le moment de rappeler que notre visibilité, à laquelle doit s’ajouter notre « lisibilité » est une affaire importante, car nous sommes aussi les acteurs de notre sécurité. Bonne route!
Et vous, avez-vous un bon plan pour s’annoncer dans le trafic?
Crédits Photo: hollandbikes.com

pub

Commentaires (1)

  • Avatar

    en effet casque bien tendre le bras c’est important
    un petit plus : des gants, en cas de chute ca peut eviter de râper ses mains

    répondre

Ajouter un commentaire