TOP

avril 2018

Je pense à l’article que je vais écrire pour EFDV et je décide d’écrire un article sur le futur dont je rêve et pour lequel je souhaite travailler, car s’il y a bien quelque chose que le vélo m’a appris c’est qu’il faut rêver sa vie mais surtout il faut oser vivre ses rêves. - Kelly

Concours Btwin Road Women sur Instagram. Pour célébrer les premiers rayons de soleil, tentez de remporter une tenue cycliste Btwin 500 pour femme.

C’est alors qu’elle m’a demandé, avec une pointe de dédain: « Mais pourquoi tu fais du cyclo-voyage? C’est quoi le but? ». Les mariages sont parfois une occasion de retrouvailles et d’échanges chaleureux, d’autres fois, ces événements sont le théâtre de malaises humains et de rencontres incommodantes. Il y a quelques temps, je me suis retrouvée dans un mariage de la seconde catégorie. On m’a assise à une table que j’ai partagé avec des gens de milieux sociaux, disons, un brin éloignés du mien. Comme je le dis souvent: «On est toujours le bizarre de quelqu’un». Cette fois, c’était moi la bizarre de ces quelques personnes. Ma bizarrerie? Le cyclo-voyage. À un certain moment durant la soirée fastueuse, après avoir participé avec un enthousiasme poli aux conversations de mes acolytes obligés, j’ai glissé un mot à mon amoureux sur ma hâte de partir à vélo le lendemain pour une boucle de 1000km en solo, entre le Québec et l’Ontario. Sa voisine de table s’est alors intéressée à mon projet. En deux-trois phrases,