TOP

Mon vélo dans le train: le TGV

Mon vélo dans le train: le TGV

Mon vélo dans le train: le TGV

pub

Un vélo à 300 km/h, c’est possible? Oui, mais ce n’est pas si simple de mettre son vélo dans le train à grande vitesse…
Partir en vacances avec son vélo, dans un TGV, c’est bien… quand c’est possible. Or, il faut bien le constater, il n’est pas encore si facile de mettre son vélo dans le train à grande vitesse.

Démonté ou non?

En théorie, vous pouvez voyager sur n’importe quel TGV avec votre vélo démonté (du moins les deux roues) et emballé dans une housse de 120 sur 90 cm. En pratique, cette solution est réservée, au mieux, aux vélos de course. Les garde-boues, porte-bagages, etc. ne rentrent pas et vont aussi devoir être démontés. Cela complique beaucoup le transport et le remontage du vélo à l’arrivée. Et que faire de la fameuse housse si vous partez en rando? Enfin, attention aux bagages des autres voyageurs qui risquent d’abîmer le vélo. Bref, pas pratique du tout, surtout pour les randonneurs. Notons enfin que les contrôleurs ne sont pas tendres avec les vélos dépassant les limites… Gare aux amendes!
Deuxième solution: l’enlèvement et la livraison à domicile. Pour 80 euros, votre vélo est enlevé et livré dans les sept jours qui suivent. La commande peut se faire en ligne. C’est cher, long et votre vélo n’est assuré (pour trois euros de plus) que jusqu’à 500 euros en cas de vol ou de casse. Les indemnités en cas de retard sont dérisoires…
La dernière solution est de le faire voyager entier, dans un compartiment spécial. Il en existe sur certains TGV, signalés sur le site web de la SNCF par un pictogramme vélo.

Informations insuffisantes

Malheureusement, il est impossible de faire une réservation vélo sur le site web de la SNCF (alors que cela est possible pour votre chien ou votre chat…). Il faut téléphoner ou aller au guichet. Par ailleurs, certaines lignes sont sous-équipées. C’est le cas en particulier du sud-est. Aller de Lille à Marseille vous prendra 14 heures et trois changements au minimum! Bon courage… Sur le réseau ouest, la situation est meilleure.
Impossible également de faire une recherche d’itinéraire uniquement sur les TGV acceptant les vélos. Heureusement, la Deutsche Bahn offre ce service (en français), aussi pour la France. Le seul moyen de comprendre comment aller de Paris à Marseille en TGV se trouve donc sur le site web du concurrent allemand de la SNCF. Difficile à comprendre…

Avez-vous déjà pris le TGV avec un vélo? Racontez-nous…

 
Addendum:
L’appli de réservation de billets de train capitainetrain affirme permettre la réservation en ligne de billets pour vos vélos, ce qui est évidemment beaucoup plus pratique que la réservation au guichet ou par téléphone… Merci @slasherfun pour le conseil.

pub

Commentaires (12)

  • Avatar

    sarah

    La réservation est possible depuis peu sur le site web de la SNCF. Je n’ai pas tenté, mais j’ai effectivement vu l’option s’afficher.
    Pour avoir déjà voyagé avec un vélo chargé, il faut également parler des gares non accessibles (difficile de monter des escaliers ou de prendre les ascenseurs avec un vélo très lourd et encombrant !)

    répondre
  • Avatar

    Elise

    Autre info importante : on ne peut réserver que maximum 2 vélos par train, un seul wagon avec un « kiosque » spécial peut accueillir les vélos… Si vous voyagez à plus de deux, soit vous avez la chance de tomber sur un double TGV, soit vous devrez voyager séparément… Nous avions réussi à négocier pour mettre nos 4 vélos dans le même train, mais cela dépendait uniquement du bon vouloir du contrôleur… Bon courage !

    répondre
  • Avatar

    le mari de Marie

    Le TGV et le vélo, c’est pas évident. Surtout lorsque les vélos sont chargés avec 5 sacoches, et qu’il y a une remorque avec des enfants dedans. Certains trains ont bien des compartiments à vélo (ceux qui vont en Allemagne, par exemple), mais :
    – il n’y a que deux places disponibles
    – il n’est pas possible de réserver en première ET d’avoir des places pour les vélos.
    Concernant les housses, lorsque l’on a un vélo de randonnée, c’est effectivement problématique de devoir démonter garde-boues et pédales, d’attendre que tous les passagers soient montés, puis de trouver une place pour ranger tout le bardas.
    Bref, il y a énormément de progrès à faire, si on compare avec les services offerts en Allemagne, Pays-Bas, Danemark ou Suisse … pour les cyclistes !

    répondre
  • Avatar

    M

    Dejà fait avec 2 velos de randonnée sur un Paris/Bordeaux. Les marches des TGV sont hautes est étroites mais nous avions payé 10 euros par vélo et le compartiment était vide c’était parfait. Malheureusement au retour le train était complet et malgré nos réservations payantes certains voyageurs grognaient car ils n’avaient pas de place pour s’asseoir et que les emplacements vélo sont aussi équipés de strapontins pour rentabiliser cet espace parfois inoccupé. Donc à chaque fois qu’une personne entrait dans le compartiment elle cherchait comment enlever nos vélos pour prendre la place.

    répondre
  • Avatar

    Le vélo dans le TGV, c’est tout un poème.
    Il existe bien des rames équipées d’emplacements vélo (10€) mais les places sont limitées et pas toujours adaptées.
    Reste le vélo au format bagages mais ça reste réservé aux vélos de course et autres vélos à faible encombrement et il faut bien faire attention aux autres bagages beaucoup moins fragiles.
    Et si par malheur vous avez un vélo spécial (tandem, cargo ou couché) passez votre chemin, seul le TER devrait pouvoir vous accepter. Et encore tout va dépendre du matériel roulant.

    répondre
  • Avatar

    « Impossible également de faire une recherche d’itinéraire uniquement sur les TGV acceptant les vélos. Heureusement, la Deutsche Bahn offre ce service (en français) (…) L’appli de réservation de billets de train capitainetrain affirme permettre la réservation en ligne de billets pour vos vélos(…) » Exact, la meilleure source d’information est « db », et c’est exact que Capitaine train est très très facile à utiliser. Ils ne se contentent pas de dire que c’est possible. J’ai souvent pris un TGV avec un vélo chargé, et ça se passe très bien. Monter dans le train n’est pas toujours commode, mais bien plus que dans les vieux Corail où c’est quasiment impossible !

    répondre
  • Avatar

    Il paraît qu’on peut réserver des places vélo sur Capitaine Train (www.capitainetrain.com), mais je n’ai pas testé personnellement.

    répondre
    • Ava

      Ava

      Oui, effectivement. Il est prévu qu’on les interroge d’ailleurs sur le fonctionnement de leur service.

      répondre
  • Avatar

    Alex

    Bonjour.
    Je regarde ce furum avec interêt.
    Depuis quelques années où je souhaite partir sur un TGV avec mon vélo (descendre dans le sud et habitant en alsace), c est à ce jour toujours et encore impossible ! Grosse galere. Et pourtant la 1ere année ou la SCNF a mis en place cette fameuse option ‘Voyagez avec votre velo non demonté’, bingo ! J etais content, j avais mon billet, et reservé un bateau qui suivait. Et la, grosse deception à la gare : les trains ne les prennent pas ! Erreur de la société, elle m a remboursée mon billet Prem’s… mais pas le bateau ! Bref, c est dommage car une petite place pour 4 velos dans chaque TGV, ce ne serait certainement pas sorcier !

    répondre

Ajouter un commentaire