TOP

Promouvoir le cyclisme féminin professionnel

En France, le plan de promotion du cyclisme féminin professionnel est lancé. Pour plus de reconnaissance et une meilleure situation des cyclistes féminines!

Promouvoir le cyclisme féminin professionnel

En France, le plan de promotion du cyclisme féminin professionnel est lancé. Pour plus de reconnaissance et une meilleure situation des cyclistes féminines!

Toutes à vélo pour promouvoir le cyclisme féminin

Vous avez entendu parler de l’opération « Donnons du Elle au Tour« ? Cette action soutenue par la FFC (Fédération Française de Cyclisme) participe au plan de féminisation du cyclisme, débuté en 2014. Son objectif: une représentation égalitaire des femmes et des hommes au sein de la FFC et du métier.
Plusieurs actions concrètes sont mises sur pieds dans le monde cycliste et ailleurs:

  • Un accompagnement du haut niveau: pour une meilleure rémunération des professionnelles féminines, une ouverture aux spécificités médicales féminines liées à la pratique en haut niveau et un développement des activités cyclistes féminines
  • Un restructuration de la pratique cycliste et de l’encadrement: pour une formation de l’encadrement aux spécificités du cyclisme au féminin et un développement de l’agenda féminin
  • Une valorisation des athlètes: pour promouvoir le cyclisme féminin et les sections dames dans les clubs et auprès de tous les publics

Une sous-représentation du cyclisme féminin professionnel

Le cyclisme de loisir ne doit plus démontrer son succès: il est le 3ème sport le plus pratiqué en France, après la marche et la natation. Et il se revendique de plus en plus mixte: il y a 49% de femmes pour 51% d’hommes à vélo.
En revanche, le cyclisme féminin professionnel, encore peu médiatisé, risque de se retrouver « juste devant la voiture balai ». La FFC apparaît comme l’une des fédérations olympiques avec le taux de féminisation le plus faible. On compte moins de 10% de femmes licenciées parmi ses membres. Rares aussi sont les femmes cyclistes qui peuvent vivre de leur passion. Sans rappeler que les exploits cyclistes féminins passent souvent à la trappe dans les médias.
Alors, mesdames, toutes à vélo pour changer l’image du cyclisme féminin professionnel et même de loisir! Parce que c’est via la collectivité cycliste que l’on pourra passer à la vitesse supérieure et arriver en tête de peloton!
Et vous, vous avez entendu parler d’autres actions en faveur du cyclisme féminin professionnel?
Crédits Photo: Richard Masoner / Cyclelicious

pub

Ajouter un commentaire