TOP

L’huile de noix de coco, une nouvelle alliée ?

huile de noix de coco

L’huile de noix de coco, une nouvelle alliée ?

Vous avez remarqué? Partout dans les magazines spécialisés et sur la toile, on ne cesse de parler de l’huile ou graisse de coco ou « coprah ». Celle-ci serait bonne pour la santé, ferait maigrir, aurait des propriétés curatives hors du commun… Mais que faut-il en penser réellement?

L’huile de coco, un produit miracle?

L’huile de coco est composée d’Acide Gras à Chaines Moyennes (AGCM) ou (TCM) Triglycérides à Chaine Moyenne*.
Comme toutes les huiles, l’huile de coco est composée à 100% d’acides gras. Mais contrairement aux autres huiles végétales, 93% de ces acides gras sont dits saturés. Ils sont reconnus comme responsables des maladies cardiovasculaires. Pourtant 65% des acides saturés de l’huile de coco sont des triglycérides à chaînes moyennes, les fameux TCM*. De par leur structure, ils sont vite métabolisés et apportent de l’énergie plus rapidement, contrairement aux acides gras saturés provenant d’aliments carnés.
L’huile de coco vierge a l’avantage de ne pas produire de composés toxiques lorsqu’elle est chauffée. C’est donc une huile à privilégier pour la cuisson, plutôt que les margarines à base d’huile de palme, peu recommandables.
Saviez-vous que l’huile de noix de coco est constituée à 50 % d’acide laurique, que l’on retrouve dans le lait maternel, a une action sur les microbes pathogènes (sources de maladie) comme les bactéries, par exemple le staphylocoque doré et le candida albican.

Une huile pour perdre du poids

Une étude de 2009 a montré que remplacer l’huile de soja par une quantité égale d’huile de noix de coco permettait une légère perte de poids aux femmes souffrant d’obésité abdominale.
Selon certaines sources, vous pouvez perdre du poids en remplaçant le beurre ou d’autres graisses saturées par de la graisse de noix de coco. Une étude a conclu que 15 à 30 grammes de TCM* par jour augmentent la consommation d’énergie de 5 %!
L’explication pourrait venir du fait que les TCM* sont plus difficiles à stocker et plus faciles à brûler que les autres graisses. Ils  augmenteraient le métabolisme de base. D’autre part, un gramme d’huile de coco contient un peu moins de calories qu’un gramme d’huile végétale classique, ce qui cumulé dans le temps peut faire une différence significative en termes d’apport calorique.
Un smoothies à l’huile de coco? Découvrez la recette!

L’huile de noix de coco… avec modération!

J’ai cité les principales vertus de l’huile de noix de coco, mais, malgré ces qualités, il faut rester prudent(es)! Elle reste très calorique (100 gr = 900 cal) comme toutes les huiles végétales. Utilisez la principalement pour la cuisson, puisqu’elle ne subira pas de modifications contrairement aux autres huiles végétales riches, qui se dénaturent à la cuisson!
Il est conseillé d’utiliser la graisse de coco vierge, non désodorisée et de préférence bio, en remplacement du beurre dans vos tartes aux pommes par exemple.

Perso, je l’utilise pour la cuisson de mes poêlées de légumes, la graisse de coco donne un petit goût exotique à mes préparations!

Bien à vélo et à vos fourneaux pour profiter des bienfaits de l’huile de noix de coco!
Source: mulinsport.com
 
Crédits Photo: www.unecheapfille.com et www.santenatureinnovation.com

pub

Ajouter un commentaire