TOP

Yoga et course à pied: le combo parfait

Yoga et course à pied: le combo parfait

Yoga et course à pied: le combo parfait

Combiner yoga et course à pied, c’est s’assurer agilité, souplesse, mais aussi force et endurance. Zoom sur deux pratiques à observer sans modération.
Le yoga et la course à pied luttent tous les deux contre le stress et permettent de trouver une énergie nouvelle. Alors que le running permet de se dépenser sans compter, de se défouler, le yoga, au contraire, offre à se recentrer. Cette concentration sur sa respiration et sa posture apporte une autre forme de bien être.
En parallèle, yoga et course à pied suggèrent un enseignement sur soi-même et apprennent à mieux se connaître. Ils développent une concentration qui permet de se dépasser pour atteindre ses objectifs.

Yoga et course à pied, bien dans ma tête, bien dans mon corps

On pense parfois à tort que le yoga est un sport de grands-mères. Il est pourtant étonnamment « challenging » et il apporte beaucoup à la coureuse. Sa pratique régulière renforce ses muscles stabilisateurs, généralement oubliés. Plus souple, elle est surtout plus forte. Ses muscles sont allongés, gainés. Ses articulations sont renforcées et elle se sent plus agile dès les premières foulées.
Mais surtout, les yogis s’entrainent à contrôler leur respiration. Leur capacité aérobie est plus grande: le souffle est moins court, maîtrisé. De plus, le yoga est une excellente « detox » et aide à éliminer les toxines accumulées. Il permet de gérer son énergie et améliore la circulation sanguine.

Le yoga, un stretching en douceur contre les douleurs

Dans son programme de récupération sportive, le yoga apporte une source d’inspiration sans limite d’exercices et d’étirements à la coureuse. Pratiqué 1 à 2 heures après un running ou le lendemain, il permet au corps de récupérer et élimine les éventuelles tensions.
Bref, yoga et course à pied, sont complémentaires sur le plan physique et mental. Combinés à une bonne hygiène de vie, une alimentation équilibrée et suffisamment de repos, ils vous apporteront un confort sur tous les plans!
Et vous? Quelle(s) activité(s) complémentaires pratiquez-vous?
Sources: YogaJournal et Jogging pour tous

pub

Commentaires (2)

  • Avatar

    Céline

    Le running n’est pas forcément à consommer sans modération. A l’inverse du vélo ou de la natation, c’est un sport qui peut être trop violent pour des personnes en surpoids ou ayant des articulations faibles…

    répondre

Ajouter un commentaire